Les mutations génétiques et le cancer

Les défauts dans vos gènes sont appelés « mutations génétiques ». Toutes sortes de phénomènes peuvent provoquer des mutations, le plus important étant le vieillissement. Chaque mutation produit son propre effet. Certaines dérèglent complètement le fonctionnement d’un gène tandis que d’autres sont inoffensives. Les mutations génétiques qui ont un effet sur l’augmentation du risque de cancer ne sont pas toutes connues.


Les mutations génétiques sont de deux types :

1. Spontanées

Elles se produisent au cours de votre vie dans certaines de vos cellules. Le vieillissement et les habitudes de vie font partie des nombreux facteurs qui provoquent ce type de mutation. Les mutations spontanées ne se transmettent pas aux enfants, sauf en de très rares exceptions . Les mutations spontanées peuvent entraîner les cancers dits « sporadiques », soit des cancers qui ne sont pas liés à l’histoire familiale. La majorité des cancers du sein et de l’ovaire sont sporadiques.


Développement d’un cancer sporadique

Screen Shot 2016-08-05 at 09.18.48

 

Rappelons que les mutations spontanées sont celles dont vous n’avez pas hérité de l’un de vos parents.


2. Héritées à la naissance

Les mutations qu’on dit héritées à la naissance sont transmises par votre père ou votre mère dès votre conception. Vous les avez donc déjà à votre naissance. Ce sont ces mutations qui peuvent favoriser le développement des cancers dits « héréditaires ». Ces cancers souvent nombreux au sein d’une même famille, présents sur plusieurs générations et apparaissent, en général, à un plus jeune âge que dans le reste de la population.


Développement d’un cancer héréditaire

 

Screen Shot 2016-08-05 at 09.20.41


À ce jour, seuls 5 à 10% des cancers du sein et 10 à 15% des cancers de l’ovaire sont  héréditaires. Les mutations génétiques qui prédisposent au cancer ne sont cependant pas toutes identifiées. De plus, pour certaines mutations qui sont déjà identifiées, l’effet sur l’augmentation du risque de développer un cancer demeure à préciser.