Risque et histoire familiale

Votre risque de développer un cancer du sein pourrait être plus élevé si des membres de votre famille ont eu un cancer du sein, de l’ovaire ou de la prostate.

Comment savoir si je suis plus à risque de développer un cancer du sein?

Le questionnaire ci-dessous sert à vous donner une idée de votre risque de développer un cancer du sein en raison de votre historique familial. Si vous ne connaissez pas votre famille ou si cette dernière est petite, parlez-en à un médecin.

Seulement les cancers du sein, de l’ovaire et de la prostate?

Pour estimer votre risque de cancer du sein, les cancers du sein, de l’ovaire et de la prostate sont les meilleures indicateurs. Il faut donc en tenir compte lorsque vous répondez aux questions. De plus, si une même personne a eu deux de ces cancers (par exemple, un cancer dans chaque sein ou un cancer de l’ovaire et un cancer du sein), vous devez compter deux personnes atteintes. Si plusieurs personnes ont eu d’autres cancers dans votre famille, vous devriez en parler à un médecin.

Tous les membres de la famille?

Non, lorsque nous parlons de votre famille, nous parlons seulement de l’ensemble des personnes avec qui vous avez des liens sanguins. Cet ensemble comprend vos enfants, vos parents, vos frères et soeurs, vos grands-parents maternels et paternels, vos oncles et vos tantes.

Quiz

Suis-je à risque de développer un cancer de sein s'il y en a dans ma famille?

1. En vous incluant, y a-t-il dans votre famille immédiate (père, mère, frères, soeurs, fils, filles) une personne qui a eu un cancer du sein, de l’ovaire ou de la prostate avant 50 ans?

2. Dans la famille de votre mère, y a-t-il au moins 2 personnes qui on eut un cancer du sein, de l’ovaire ou de la prostate (soeurs et frères de votre mère, parents de votre mère)?

3. Dans la famille de votre père, y a-t-il au moins 2 personnes qui on eut un cancer du sein, de l’ovaire ou de la prostate (soeurs et frères de votre père, parents de votre père)?

4. Un des membres de votre famille a-t-il déjà passé un test génétique qui a révélé la présence d’une mutation associée au cancer du sein?

5. Êtes-vous de descendance juive ashkénaze?


Si vous avez répondu "OUI" à une des 5 questions :

Parlez-en à un médecin une évaluation plus approfondie de votre risque est nécessaire. Votre risque de développer un cancer du sein pourrait etre plus élevé que celui de la population générale.


Si vous avez répondu "Non" à toutes les questions :

Votre risque est probablement le même que celui de la population générale, mais demeurez attentif aux changements dans votre état de santé et dans celui des membres de votre famille.