La transmission héréditaire des gènes

Si vous avez hérité d’une mutation dans un de vos gènes, vous avez une « chance » sur deux de la transmettre à vos enfants. En d’autres mots, le risque de chacun de vos enfants d’hériter de la mutation est de 50%, peu importe le nombre d’enfants que vous aurez. Ce risque est le même pour vos fils et pour vos filles. Dans l’exemple ci-dessous, tous les enfants auraient pu être porteurs de la mutation, comme ils auraient tous pu être non porteurs. La présence d’une mutation chez un de vos enfants n’influence pas la présence ou l’absence d’une mutation chez vos autres enfants.


Transmission héréditaire de la mutation

 

Si vous n’avez pas la mutation dans un de vos gènes BRCA1 ou BRCA2, vous ne pouvez pas la transmettre, même si un de vos parents est porteur.

Que vos enfants vous ressemblent physiquement ou non n’influence pas leur risque d’hériter de la mutation.

Il est extrêmement rare d’hériter de deux copies défectueuses du gène BRCA1. En effet, les fœtus qui en héritent ne survivent généralement pas.