Le cancer et les mutations génétiques

La plupart des cellules se divisent en permanence pour remplacer celles qui meurent. C’est ainsi qu’elles se reproduisent. Ce processus est surveillé par des gènes spécialisés : Les « gènes de réparation de l’ADN » et les « gènes suppresseurs de tumeur  ». Ces gènes spécialisés sont essentiels au fonctionnement du corps humain. Ils permettent, entre autres, d’empêcher la division des cellules anormales et de réparer le dommage à l’ADN des cellules. Lorsqu’ils sont déréglés,  ces gènes  n’arrivent plus à contrôler la division des cellules anormales, qui  se multiplient et constituent alors le point de départ d’un cancer.


 

La division des cellules et le cancer