Une loi contre la discrimination génétique adoptée au Canada

Pour évaluer l’assurabilité d’un personne ou d’un membre de sa famille, les compagnies d’assurance ne pourront plus tenir compte du résultat d’un test génétique (comme celui qui sert à identifier une mutation du gène BRCA1 ou du gène BRCA2 par exemple).

La communauté médicale est en majorité en faveur de cette loi, même si on convient qu’elle sera difficile à appliquer. De son côté, le Québec considère qu’on empiète sur son champ de compétence. On ne connaît donc pas encore la date d’entrée en vigueur ni les modalités d’application de la loi pour le Québec. Un dossier à suivre pour les familles à haut risque de cancer héréditaire…

http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1021230/discrimination-genetique-projet-loi-adoption-opposition-trudeau

http://www.ledevoir.com/politique/canada/493653/discrimination-genetique-les-assureurs-se-disent-decus