Salpingo-ovariectomie bilatérale préventive

La salpingo-ovariectomie bilatérale préventive est un traitement offert à certaines femmes porteuses dans le but de réduire leur risque de développer un cancer ou de ralentir la progression d’un cancer.

Afficher le risque des hommes

Salpingoe-ovariectomie bilatérale préventive pour les femmes


La salpingo-ovariectomie bilatérale (SOB) préventive est une chirurgie qui consiste à retirer les deux ovaires et les deux trompes de Fallope pour éviter qu’un cancer s’y développe. Cette opération permet de réduire le risque de cancer de l’ovaire jusqu’à 96 % et celui du sein jusqu’à 68%. Cette chirurgie comporte des risques et peut entraîner des complications. À la suite de la chirurgie , la femme devient ménopausée.


L’ovariectomie préventive chez les patientes à risque

Vendredi, 5 décembre 2014

Par Dre Marie Plante, Gynéco-oncologue


Vous souhaitez en apprendre plus sur la salpingo-ovariectomie bilatérale (SOB) préventive, consultez notre dossier complet sur le sujet.


Aucune des options présentées ci-dessus (médication ou chirurgies préven- tives) ne réduit à 0 % le risque de développer un cancer du sein ou de l’ovaire. Elles comportent toutes leur part d’inconvénients et d’avantages. L’équipe médicale discutera avec vous des traitements qui réduisent le risque de développer un cancer du sein ou de l’ovaire. Ces traitements ne sont pas toujours indiqués ou possibles. Même lorsqu’ils sont indiqués, ils demandent une réflexion sérieuse. Le choix d’une option plutôt qu’une autre est personnel et dépend de votre condition. Parlez-en avec votre médecin.

Salpingoe-ovariectomie bilatérale préventive pour les femmes


La salpingo-ovariectomie bilatérale (SOB) préventive est une chirurgie qui consiste à retirer les deux ovaires et les deux trompes de Fallope pour éviter qu’un cancer s’y développe. Cette opération permet de réduire le risque de cancer de l’ovaire jusqu’à 96 % et celui du sein jusqu’à 68%. Cette chirurgie comporte des risques et peut entraîner des complications. À la suite de la chirurgie , la femme devient ménopausée.


L’ovariectomie préventive chez les patientes à risque

Vendredi, 5 décembre 2014

Par Dre Marie Plante, Gynéco-oncologue


Vous souhaitez en apprendre plus sur la salpingo-ovariectomie bilatérale (SOB) préventive, consultez notre dossier complet sur le sujet.


Aucune des options présentées ci-dessus (médication ou chirurgies préven- tives) ne réduit à 0 % le risque de développer un cancer du sein ou de l’ovaire. Elles comportent toutes leur part d’inconvénients et d’avantages. L’équipe médicale discutera avec vous des traitements qui réduisent le risque de développer un cancer du sein ou de l’ovaire. Ces traitements ne sont pas toujours indiqués ou possibles. Même lorsqu’ils sont indiqués, ils demandent une réflexion sérieuse. Le choix d’une option plutôt qu’une autre est personnel et dépend de votre condition. Parlez-en avec votre médecin.